Partager :      

L’approche « Relais des Aidants »

Pourquoi un soutien à la relation d’aide ?

Aider une personne dépendante est un acte à la fois quotidien et singulier. Ce paradoxe vous renvoie sans cesse à osciller entre le fait de faire pour autrui et de vous questionner sur cette action. Bien aligné, tout va pour le mieux mais le temps, les doutes, les conflits vous amènent à vous fatiguer puis à vous épuiser si vous n’y prenez garde ! Quand l’épuisement est installé, il devient alors indispensable de procéder à des changements. Et de même que l’on n’hésite pas à consulter le médecin en cas de maladie, l’aidant professionnel fera appel au soutien à la relation d’aide.

Comment et quand solliciter un soutien à la relation d’aide ?

  • En en parlant à votre responsable qui vous indiquera les modalités ou en appelant directement le numéro de téléphone du Relais des aidants.
  • Quand cela vous parait être le bon moment.

Qui vous propose ce soutien ?

  • Le Relais des aidants, structure associative spécialisée dans le soutien à la relation d’aide.
  • En partenariat avec votre structure professionnelle par l’intermédiaire de votre responsable.
  • Les psychologues du Relais des aidants ont développé une méthode spécifique.

Comment se met en place le soutien ?

  • Le soutien se fait par téléphone, sous la forme d’entretiens d’environ ¾ d’heure.
  • Vous prenez rendez-vous directement avec le Relais des aidants pour programmer ces rendez-vous d’entretien.
  • Les propos échangés durant les entretiens sont strictement confidentiels et ne pourront en aucun cas être transmis en tout ou en partie à qui que ce soit.
  • C’est votre structure professionnelle qui prend en charge les frais inhérents au soutien.
  • Votre responsable vous indiquera à votre demande les modalités pratiques (condition du soutien, lieu, amplitude horaire etc…)

A quoi sert le soutien à la relation d’aide ?

  • A prévenir votre épuisement et à vous aider lorsque vous êtes déjà épuisé à sortir de cet épuisement.
  • L’objectif est simplement de vous aider à vous « sentir mieux » dans votre pratique au quotidien et en aucun cas de se lancer dans une longue thérapie !
  • Vous avancez avec le psychologue dans toutes les étapes du soutien. Ce soutien est toujours personnalisé et adapté à votre demande.