Partager :      

La relation d’Aide

Méthode du soutien à la relation d’aide

Notre objectif est d’aider l’aidant à mettre en œuvre les comportements lui permettant d’aller mieux. Il n’est question ici ni de « guérison », ni de « patient ».

L’aidant est accompagné dans sa prise de conscience et dans l’analyse de ses propres comportements. Il peut ainsi mettre en évidence les aspects symptomatiques, ceux qui le gênent dans sa vie quotidienne.

Si la motivation est suffisante, l’aidant est guidé dans l’identification et l’utilisation de ses propres ressources et expériences : « dans un autre contexte et pour faire face à une difficulté comparable, quelles solutions ai-je mises en place ? »

L’aidant met ensuite en œuvre les nouveaux comportements et les adopte dans la mesure où cela lui apporte du mieux. L’aidant et le psychologue s’accordent alors sur la fin du soutien, soit après quatre entretiens en moyenne.

« On ne peut se passer d’une méthode pour se mettre en quête de la vérité des choses. »
René Descartes - Extrait de Discours de la méthode